Aujourd'hui, c'est démontage. Un maître mot : délicatesse ! La cadre étant très probablement d'époque 19ème, les bois sont minimum centenaires. Traitons les donc en douceur.
D'ailleurs, pas difficile à comprendre lorsque l'on retourne le miroir. Le fond est constitué de fines planches de bois, du sapin probablement, et par endroit, déjà bien vermoulu... Perception des couteaux à enduire, que l'on glisse sous la planchette et ce, de chaque côté du clou à dégager. Le cadre étant encore très résistant, difficile de sortir les clous de cette manière, mais au moins, la technique à le mérite de ne pas fendre les planchettes devenues fragiles...

demontage du fond copy
Quant aux clous restés sur le cadre, on tente de les retirer délicatement avec une tenaille la moins coupante possible. Si malheureusement le clou est coupé ou se casse, il faudra le repousser délicatement en finissant de le planter.

L'on peut désormais découvrir le miroir et les petits taquets de bois qui le bloque de chaque côté. Une balayette pour dégager la poussière et les toiles de ces "dames de la nuit" puis aspirateur, mais attention, en prenant bien garde de ne pas frotter la surface avec le tuyau...! Sur ce type de glace, reconnaissable à sa couleur marron sur sa face arrière, le tain est très fragile et la moindre griffe va vite se transformer en défaut coté miroir.  (Le tain est la partie métallique d'un miroir, souvent composé d'un mélange d'étain et de mercure, qui effectue la réflexion...)

pele mele arriere copy

Notez, les petits défauts, installés au fil du temps, peuvent donner un côté charme et vieilli...

      defaut miroir copy
Il me reste à nettoyer les bords de la glace pour retirer les traces de peintures du précédent "relooking". Je vais essayer plusieurs solutions : tamponner de vinaigre chaud la zone de peinture puis gratter délicatement et l'acétone, en frottant toujours de la glace vers l'extérieur puis nettoyage au papier journal.

          Miroir demonte copy
Comme vous l'aurez peut-être remarqué, je bricole sur ma terrasse et la chaleur commence à monter... et puis c'est l'heure de la sieste, alors, je file sous les canisses !

      miroir et canisses copy

En attendant que je revienne sur la "toile" et si vous êtes intéressés par les miroirs, allez dont vous promener sur ce site d'antiquaires (cliquez ICI)...
A très vite !

De Toutes Sorgues