Il faut bien dire que, dans notre région, nous sommes gâtés...Les lavandes, ou pour être tout à fait honnête, les lavandins sont partout; ils offrent, à qui veut bien sentir, leurs effluves à tout va...

Lavande, Lavandin, une petite explication peut-être ?

La Lavande et le Lavandin, que l'on confond très souvent, sont néanmoins d'espèces différentes. La lavande vraie est une espèce originelle qui se reproduit par graine ou bouture, alors que le Lavandin est un hybride stérile. Par conséquent, le lavandin ne peu se trouver à l'état sauvage...

Le lavandin pousse à toutes altitudes jusqu'à 900m, la vraie Lavande, elle, ne pousse qu'à partir de 800m environ, jamais en dessous...Comment les reconnaître, c'est assez simple.
La Lavande vraie à une petite tige, 30 à 40 cm maximum et son épi de fleurs est plus petit, de couleur "lavande". La tige du Lavandin est plus longue ,60 à 80 cm et son épi est plus gros, plus pointu et de couleur franchement violette; il se caractérise également par la présence de deux "épillets" latéraux, placés en bas.
L'huile essentielle de lavande vraie, utilisée en aromathérapie est plus fine de parfum, plus douce, presque ronde. Elle a gardé toutes ses propriétés thérapeutiques, alors que l'essence de Lavandin, d'odeur plus âcre, beaucoup plus "camphrée", n'est pratiquement plus utilisée en pharmacopée

Les rendements, après distillation, sont loin d'être les mêmes, le lavandin étant étant 4 à 5 fois supérieur en quantité...Mais de qualité bien moindre !
Si vous étiez amené à acheter de l'huile essentielle de lavande, méfiez-vous des prix trop abordables...

L'ensoleillement et les températures étant bien présentes en ce moment, nous sommes donc allés cueillir le lavandin en soirée, assurant ainsi la balade "digestive". Si vous le cueillez en journée, vous ferez attention aux abeilles qui sont souvent attirées par sa fleur... La récolte, la voici :

recolte_d_un_soir
tryptique_cueillette

Vous laissez cette cueillette une nuit dans votre entrée; au réveil, son parfum embaumera toute la maison...Magnifique !
Quoi faire avec cette première cueillette ? pour notre part, confection de bouquets... Avec les branches cassées, traitement en pot-pourri.

Les bouquets rejoindront une vase Médicis, le pot-pourri sera réalisé au travers d'un contenant type bonbonnière...Il vous suffira d'en ouvrir le couvercle quelque temps pour parfumer la pièce.
Attention : faites sécher les fleurs préalablement ou vous aurez la désagréable surprise de voir la moississure s'y installer...

Medicis_et_pot_pourri

Champs_de_lavande

 

Les prochaines récoltes permettront la confection de petits sacs que nous remplierons de fleurs et que nous glisserons dans les armoires, voire, entre les piles de linge comme le faisaient nos grand-mères...

Une autre astuce au passage. Effeuillez en quelques fleurs et faites les "avaler" par votre aspirateur... Fini pour quelques temps les mauvaises odeurs lorsque celui ci est en fonction !

Vous trouverez très probablement du lavandin quelque part...Alors, n'hésitez pas à le cueillir, mais en respectant la coupe et la plante.

Bonne promenade, bons bouquets !

De Toutes Sorgues