Ah enfin ! C'est vrai, nous avons tardé pour la mise en ligne de ce dernier des 4 volets.
Nous avons un peu (!) de retard dans nos publications et nous allons, c'est promis, nous rattraper.

Alors commençons sans plus tarder.

Sur ce meuble il nous fallait poser des poignées. Entre-axe de 60mm et pour compliquer les choses, un percement au centre...Réflexion faite, nous ne boucherons pas le trou au centre et optons pour la pose de poignées de 75mm en Zamak patine bronze.
(Pour information, Le zamak est un alliage de zinc, d'aluminium et de magnésium utilisé pour la fabrication de la plupart des poignées et autres boutons à l'aspect bronze)
De part la taille des poignées, percements puis pose de celles ci :

avec les poignees

Les poignées posées, passons à la réalisation des traces "d'usures" liées au temps. Pour cela, utilisation d'un papier de verre type corindon bien usé et de grains 60. ponce 60

Attention, il ne faudra pas avoir une main leste! Les traces doivent être réalistes. Réfléchissons... Ou peuvent être portées les traces d'usures ? Les coins du meuble, les bords saillants, les pourtours des tiroirs, les pieds, les moulures...Dans les panneaux, les façades de tiroirs ce seront plutôt des traces de coups que l'on risque d'avoir et celles ci ne se font pas avec du papier de verre !

traces usures

Pour mémoire, les teintes ont été posées avec une base peinture acrylique mate. Pour la finition, nous optons pour la pose légère d'une cire incolore. Lorsque l'on parle de pose légère il faut comprendre pose par petites quantités de cire qui sera étalée au maximum. Cela contribuera aux effets de nuance.
Garder à l'esprit lorsque vous travaillez à la cire, même avec une cire incolore, que la teinte sera légèrement plus foncée en final et que les traces vont ressortir en visuel.

Sur la photo ci dessous, en regardant attentivement, vous pourrez constater que le tiroir de droite n'est pas ciré, à l'inverse du tiroir de gauche et du cadre du meuble...

Avec et sans cire

Alors en effet, la montée en teinte est légère, mais imaginez avec une cire teintée...Un bon conseil, faites toujours un essais sur une partie non visible!

Nous avons ciré l'ensemble du meuble hormis sa face arrière, sans oublier les côté des tiroirs ainsi que leurs coulisses pour facilité l'ouverture et fermeture de ceux ci. Voici ce que cela donne en final

Cire posee

En prenant soin de ne pas remplir les décors avec la cire, ceux ci ressortent beaucoup plus et cela donne du charme au meuble. Pour ne pas remplir les creux ? très simple :
utilisation d'un chiffon de coton avec très peu de cire, pose en plaquant avec le plat de la main.

Nous avons souhaité qu'il intègre une salle de bain et pour vous montrer l'effet visuel du meuble à la lumière du jour et à la lumière artificielle dans cette pièce, voici la photo ci dessous :

sans et avec lumiere artificielle

Pour information, toutes les photos de cet épisode, hormis la dernière dont l'éclairage a pour source des ampoules classiques, ont été prises sans flash, lumière du jour uniquement et par temps plutôt gris...( et oui, cela arrive aussi en provence!)

Voilà qui clôture l'article consacré à ce meuble de toilette.

Espérant avoir suscité votre curiosité et vous avoir donné l'envie de réaliser quelques patines avec ces 4 épisodes...

A très bientôt sur De Toutes Sorgues...