Un mois maintenant que nous sommes installés et toujours pas de table digne de ce nom dans la cuisine. Sentant un certain "agacement" de la gente féminine en présence, il fallait rester maître de la situation... Alors, direction l'atelier !
Qu'avons nous de disponible ? Un joli piétement de table en fer forgé qui à pris le temps de rouiller, des planches de coffrage, un peu de peinture acrylique, de la cire incolore...Un petit croquis et nous voilà partis pour la réalisation d'un plateau de table!
L'avantage des planches de coffrage, c'est le prix.
Les inconvénients, la qualité du produit vendu non sec, mal raboté et dans des bois qui se fendent allègrement...Par contre si, comme nous, vous faites sécher plusieurs mois ces planches, vous allez pouvoir créer pas cher. Pour info, une planche de 3000x150x27mm est vendue aux environs de 4 euros... Passons à l'acte!

Dimensions de la table envisagée : 2500 x 900mm soit 6 planches à utiliser. En final, cela donnera 860mm en largeur, soit 4cm en moins, car en séchant, les planches ce sont tout simplement rétractées.
Ajustez les planches l'une contre l'autre et bord à bord, puis à l'aide de trois serre-joints de grande dimension, mettez les en pression. Bloquer l'ensemble à l'aide de deux morceaux de bois que vous visserez ( ici de la latte de terrasse ). Sciez dans la longueur deux autres planches de coffrage et servez-vous en pour créer le bord inférieur sur le pourtour de la table et les renforts du milieu en les fixant par colle et vis. Attention à la longueur de celles ci, n'oubliez pas que vous travaillez avec un bois qui se fend facilement.Une photo valant mieux qu'un  long discours...
Vue_arri_re

A la vue des photos, vous imaginez bien qu'il va falloir de l'huile de coude pour poncer la surface "utile" du plan de table...Pour nous, utilisation d'une ponceuse à bande grain 60 dans le sens du bois. Inutile de dire que cela dépote! Attention donc aux accidents... Veillez à mettre de côté la "ponce" obtenue. En effet, mélangée à de la colle à bois, nous allons nous en servir pour boucher les interstices. Un petit truc au passage. Lorsque vous poncez des bois, gardez les ponces dans des bocaux sur lesquels vous indiquerez le nom des essences...
Le dégrossissage effectué, renouvelez le ponçage avec un "grains 120". Introduisez un peu de colle à bois dans les interstices, recouvrez de ponce et tapotez pour rentrer la matière. Débarrassez le surplus. Ne cherchez pas à obtenir la perfection en terme de surface, ce qui va faire le charme du plateau, c'est en partie son irrégularité...et la touche de peinture que vous allez y ajouter. A l'aide d'une brosse type spalter (brosse plate large), vous allez poser de la peinture acrylique blanche sur les jointures des planches, dans leur milieu, enfin bref, à une multitude d'endroits pourvu que vous ne recouvrez pas totalement le plateau. Laissez sécher, c'est le repos du guerrier...Puis perception de la ponceuse vibrante, grains 120 et usure de la peinture, toujours dans le sens des fibres du bois, le but étant justement de laisser des "traces" plus ou moins prononcées.
face_visible

Maintenant, munissez vous des ingrédients et outils "magiques" : Chiffon propre en coton, laine de fer 000 et cire incolore...(Sur la photo ci dessous, vous remarquerez la ponce utilisée)

outils_magiques

Passez une première couche de cire sur toute la surface du plateau avec la laine de fer. Ne pas déposer trop de matière, frottez en douceur et attention aux échardes !!! Laissez sécher entre deux et quatre heures puis passez une seconde couche, laissez sécher à nouveau. Vous lustrerez l'ensemble à l'aide du chiffon propre et plus ou moins fort suivant le niveau de brillance que vous souhaiterez obtenir...Si tout c'est bien passé, vous devriez obtenir quelque chose comme cela :

Vue_du_plateau

Il ne restera plus qu'à monter l'ensemble, à l'aide de vis, sur le piétement et installer le tout, en ce qui nous concerne, dans la cuisine !

En_situation

 Concernant l'entretien, une légère couche de cire lorsque vous le jugerez utile...Et c'est tout!
Voilà qui conclu ce "post", comment dire...Consistant !

Si vous avez des questions sur cette réalisation, si elle vous intéresse, nous restons à votre disposition...

A très bientôt sur De Toutes Sorgues...